Le chant de l’autre étage

Le chant de l’autre étage

Une autre vie à cheval, avec des crabes
Dans la tête.
Je n’étais qu’une petite boucle d’oreille
Mise dans le nombril du monde.
Les gens se ventaient,
En disant avoir vu des vivants
Et ils se flairaient en criant :
« Au bout du monde la métaphysique
est banale,
car les sauterelles ne murmurent pas. »
Les morts se dressaient devant nous
En hurlant : « Vous êtes passés! »
Seul, mon ange chante encore…

Mihai Sava

1 thought on “Le chant de l’autre étage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *